Assurer sa maison pour sa pleine valeur

Mon père est retraité. Il a été comptable toute sa vie et il connait très bien les
chiffres. Mais pas l’assurance. Ce qui donne la conversation suivante chaque année
lors du renouvellement de son assurance habitation :

Mon père, me donnant son renouvellement : « Pis, d’après toi c’est un bon prix? »
Moi : « Ça semble correct mais je doute fort que la maison ne vaille que 150 000$.
Si tu ferais le coût de reconstruction, selon moi, on serait plus près de
300 000$ »
Mon père : «Si tu me donnes 300 000$ pour la maison, je te la vends tout de suite!
Ha, ha, ha!»

Comme bien des propriétaires de maison, il pense que le montant qui doit
apparaître sur son contrat d’assurance est le même que la valeur marchande du
bâtiment. D’autres croient plutôt qu’ils doivent assurer la valeur actuelle de leur
demeure. Ces 2 croyances sont fausses.

La grande majorité des contrats d’assurance habitation contiennent une clause de
valeur à neuf sur le bâtiment. Il est donc très important d’assurer à sa juste
valeur votre maison afin de ne pas vous retrouver avec de sérieux problèmes
financiers en cas de sinistre.

Mais comment faire pour être certain de vous assurer à la juste valeur?

Le meilleur moyen demeure une évaluation professionnelle par un évaluateur
agréé.
Cependant votre courtier d’assurance peut vous aider grâce à un
excellent logiciel, développé par une firme d’évaluation, appelé Calcul de la
Valeur Assurable, ou C.V.A.

Lors d’une demande de soumission ou lors de votre prochain renouvellement
d’assurance, votre courtier prendra le temps de faire le C.V.A avec vous. Il sera
donc en mesure de calculer le coût de reconstruction de votre résidence.
Certaines personnes contesteront l’évaluation faite lors du C.V.A. Le montant
étant, quelques fois, plus élevé que la valeur actuellement assurée, ils ont
l’impression que le courtier surenchère aYn d’augmenter la prime d’assurance. Ce
n’est pas le cas.

Ce que comprend le coût de reconstruction.

Le montant calculé avec le C.V.A. comprend non seulement le coût des
matériaux neufs et de la main-d’œuvre pour la reconstruction de votre maison,
mais également les frais pour faire enlever les débris suite au sinistre.
De plus, il faut comprendre que les conditions générales lors de la reconstruction
ne seront peut-être pas idéales. La météo peut faire la capricieuse; il peut être
plus difScile de se procurer certains matériaux au moment des travaux; là où
vous étiez la première maison d’un nouveau développement, il y a maintenant
des voisins dont il faut éviter d’endommager les terrains etc.

Et comme il y a urgence des travaux, afin que vous retrouviez rapidement votre
chez vous, l’assureur ne peut prendre tout son temps pour trouver l’entrepreneur
le moins cher. L’assureur choisira plutôt le meilleur de ceux disponibles au moment
du sinistre.

On peut donc comprendre toute l’importance de prendre quelques minutes avec
votre courtier afin de bien compléter le C.V.A. Oui il vous faudra prendre un
peu plus de temps lors de votre prochain entretien téléphonique, mais cela
pourrait vous sauver bien des maux de tête en cas de réclamation.

Et si vous n’êtes toujours pas certain de la juste valeur de votre résidence,
appelez-moi, je vérifierai avec mon père.